Warning: Use of undefined constant HTTP_USER_AGENT - assumed 'HTTP_USER_AGENT' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/f07bab5b83ee97f2378789def639a014/medecine/wp-content/themes/covernews/header.php on line 1
Comment soulager les maux de tête ? - Etudes de médecine

Comment soulager les maux de tête ?

maux-de-tete-

 

Oh, ce mal de tête ! Si vous souffrez d’une congestion nasale insupportable et de maux de tête, vous avez probablement un rhume accompagné de maux de tête. Pourquoi avez-vous autant de congestion ? Lorsque vous avez un rhume accompagné de maux de tête, la muqueuse des membranes nasales s’est enflammée et produit trop de mucosités pour expulser ce qui provoque l’irritation, qu’il s’agisse d’un virus ou d’un allergène. Vous pouvez ressentir une douleur au front, sous les yeux ou dans les dents supérieures.

L’important pour se débarrasser d’un rhume accompagné de maux de tête est de réduire le gonflement nasal et d’aider le flegme à s’écouler de la région nasale. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, garder ses narines humides est le meilleur moyen de soulager la congestion. Un nez sec ne peut qu’entraîner une plus grande irritation. Essayez ces conseils simples pour éliminer le rhume accompagné de maux de tête et aider à soulager la douleur et la pression nasales.

Faire fonctionner un humidificateur

Comme la respiration d’air sec assèche la région nasale, il est préférable d’humidifier l’environnement en utilisant un humidificateur ou un vaporisateur à brouillard froid. Vous pouvez également essayer de respirer la vapeur d’une douche chaude. Cela permettra d’assouplir les membranes irritées qui tapissent les narines.

Utiliser une compresse chaude

Un excellent moyen de soulager un mal de tête et la pression nasale est de placer une compresse chaude sur le front et le nez. Si vous n’avez pas de compresse, essayez d’humidifier un chiffon avec de l’eau chaude et de l’appliquer sur votre visage plusieurs fois par jour. Cela permettra de soulager la congestion nasale et les symptômes du rhume accompagnés de maux de tête.

Irriguer la zone nasale

Le rinçage de la zone nasale avec de l’eau salée peut aider à éliminer les mucosités et autres irritants (tels que le pollen, la poussière ou les bactéries) et à réduire l’inflammation de la muqueuse, ce qui permettra un meilleur drainage. Vous pouvez le faire avec un dispositif d’irrigation nasale, une seringue ou d’autres produits que vous trouverez dans une pharmacie. Lorsque vous utilisez un rinçage nasal, veillez à utiliser de l’eau stérile ou pré-bouillie et à rincer et sécher l’appareil avant de l’utiliser.

Utiliser un spray nasal

Le lavage nasal ne vous convient pas, essayez le spray salin. Comme le lavage nasal, il peut aider à hydrater la zone nasale et à rincer les irritants et les agents infectieux. Trouvez une formule en spray et appliquez-la six fois par jour.

Boire beaucoup de liquide

Voici une raison pour laquelle la soupe au poulet a si bon goût lorsque vous avez un rhume : boire beaucoup de liquide peut aider à fluidifier votre flegme et à créer un drainage nasal. Essayez de boire de l’eau, du thé et du lait chaud.

un décongestionnant

Les décongestionnants nasaux en vente libre réduisent le flux sanguin vers les membranes nasales, ce qui réduit le gonflement et la congestion. Ils peuvent aider à ouvrir les narines et à réduire la douleur et la pression dans la région du nez et de la tête. Pour un soulagement rapide, essayez SINEX. 12-HOUR NASAL DISCONGESTANT SPRAY, la formule sans somnolence qui est un analgésique puissant et un décongestionnant sûr et efficace à base de phényléphrine. Si votre congestion nasale s’aggrave la nuit, essayez le site NYQUIL™ GRAVES PILULES CONTRE LA FLUME ET LE Rhume. En plus des analgésiques et des décongestionnants, il contient un antihistaminique qui aide à arrêter les éternuements et l’écoulement nasal, ce qui vous permet de vous reposer beaucoup plus.

1. l’eau chaude

Vous pouvez choisir de placer un sac thermique sur la nuque ou autour du cou, ce qui vous aidera à relâcher considérablement la tension. Vous pouvez également choisir de vous doucher à l’eau chaude et d’appliquer des sels de lavande.

2. Les glaçons

Pour profiter de cette possibilité, placez quelques glaçons dans un sac scellé et recouvrez-le d’un tissu. Ensuite, placez-le autour de votre cou ou directement là où vous ressentez un malaise, pendant 20 minutes.

Selon un journal, l’application de compresses froides sur le cou ou la tête aide à réduire le gonflement, ralentit la conduction nerveuse et resserre les vaisseaux sanguins. Tout cela, pris ensemble, expliquerait leurs avantages en matière de maux de tête.

3. l’eau potable

Comme nous vous l’avons déjà dit, les maux de tête sont souvent causés par la déshydratation. Il est donc recommandé d’augmenter votre consommation d’eau tout au long de la journée, de préférence à température ambiante.

Des recherches publiées dans Nutrition  ont montré que l’eau potable aide à réduire les symptômes des maux de tête chez la plupart des personnes déshydratées dans un délai de 30 minutes à 3 heures.

4. Reste

Une étude publiée dans le Headache Journal a révélé que les personnes qui dormaient moins avaient des maux de tête plus fréquents et plus graves. Par conséquent, pour réduire et prévenir cette douleur, il est essentiel de bien dormir et de se reposer. Allongez-vous dans un endroit confortable ou directement sur votre lit et reposez-vous.

5. Thé à la camomille

Dans la liste des remèdes naturels pour apaiser les maux de tête, on trouve la tisane de camomille. Toutefois, les preuves de son efficacité contre ce problème sont limitées.

Son utilisation pour cette douleur est justifiée par les qualités anti-inflammatoires qui ont été prouvées par diverses études, mais en réalité on ne sait pas si elles peuvent être bénéfiques pour cette affection.

En tout état de cause, étant donné que son utilisation est sûre dans presque tous les cas, il pourrait être testé dans le cadre du traitement. Veillez simplement à l’éviter si vous suivez d’autres traitements médicaux.

Ingrédients

3 cuillères à soupe de camomille (30 g)
2 tasses d’eau (500 ml)
Préparation

Portez l’eau à ébullition et ajoutez la camomille.
Laissez-le reposer pendant 15 minutes et filtrez-le.

6. Acupression

L’acupression est l’un des remèdes qui apaisent naturellement les maux de tête. Cette thérapie consiste à masser certains points de pression pour détendre la zone douloureuse. Dans ce cas particulier, il peut être utile de masser les tempes, la mâchoire ou le cou.

Selon une recherche publiée dans un journal, l’acupression appliquée de façon constante peut être un traitement efficace des maux de tête, même dans les cas chroniques.

7. Essence de lavande

La lavande est connue pour être un relaxant efficace. En effet, une revue publiée en 2018 dans Children a noté que l’inhalation d’huile essentielle de lavande pendant 15 minutes réduisait la gravité des maux de tête.

L’utilisation de son huile essentielle permet de soulager rapidement les maux de tête. Pour en tirer le meilleur parti, suivez ces instructions :

Ajoutez 5 gouttes à une huile, d’olive ou d’amande, et massez le cuir chevelu.
Une autre option consiste à ajouter l’huile à un diffuseur et à profiter d’une séance d’aromathérapie.

8. le gingembre

La racine de gingembre a été largement étudiée en raison de sa teneur en composés antioxydants et anti-inflammatoires. Grâce à cela, il a été déterminé qu’il peut servir d’adjuvant pour réduire certaines affections.

Bien qu’il n’ait pas de propriétés miraculeuses ou similaires, il contribue à promouvoir le bien-être en cas de mal de tête. En fait, une étude publiée dans Phytotherapy Research a révélé que 250 mg de gingembre en poudre étaient aussi efficaces que le sumatriptan classique pour les céphalées migraineuses.

Toutefois, étant donné la nécessité de disposer de plus de preuves, il ne doit pas être considéré comme un substitut aux médicaments. En tout cas, pris en gélules ou en thé, il peut être un bon complément pour les douleurs de la migraine.

Nous vous recommandons la lecture : 6 bienfaits de l’huile d’olive extra vierge pour la santé

9. Vitamine E

L’apport de doses adéquates de vitamine E, soit dans le régime alimentaire, soit par le biais de compléments, peut être une bonne option pour calmer et prévenir cette maladie. Selon une étude publiée en 2015 dans la revue BioMed Research International, la vitamine E pourrait aider à soulager les maux de tête et les symptômes de la migraine prémenstruelle, avec un faible risque de provoquer des effets secondaires.

10. Vinaigre de pomme

Il n’existe actuellement aucune preuve scientifique que le vinaigre de pomme puisse aider à soulager les maux de tête ou les migraines. Sa popularité vient de preuves anecdotiques et doit donc être utilisée avec prudence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code