Les seins augmentent à la ménopause

20 % des femmes connaissent une croissance mammaire allant jusqu’à deux tailles. Pas sans quelques problèmes

Une femme sur cinq augmente ses seins pendant la ménopause, parfois jusqu’à deux tailles.
Mais pourquoi tous ces changements ?

Les hormones sont l’une des principales raisons pour lesquelles il y a cette augmentation mammaire pendant la ménopause. Les niveaux d’œstrogènes chutent, parfois très rapidement, et le sein subit un processus appelé involution, au cours duquel les glandes qui produisent le lait maternel se ferment et les tissus sont remplacés par la graisse.
La graisse mammaire est extrêmement résistante : une fois en place, il est peu probable que les régimes alimentaires ou l’activité physique la diminuent.
Un autre aspect à ne pas négliger est qu’au fil des années et peut-être après l’allaitement, le sein apparaît comme vidé : à la ménopause, beaucoup de femmes prennent quelques kilos et le sein se remplit de graisse et devient beaucoup plus riche.

Le gain de poids est également l’un des facteurs

En plus des hormones, le gain de poids est aussi l’un des facteurs qui causent l’augmentation mammaire. La combinaison de ces deux événements (baisse des œstrogènes et prise de poids) modifie également la structure physique de la femme, qui pèse dans la région du ventre et du torse. Augmenter la poitrine ne facilite pas l’activité physique, car une poitrine plus grosse peut faire mal pendant l’exercice et de nombreuses femmes ressentent également un sentiment de honte, allant jusqu’à éviter de faire du sport.

Conséquences négatives de l’augmentation mammaire

Le sein est souvent douloureux : le poids endommage la posture, causant des maux de dos et même le repos, surtout pour celles qui avaient l’habitude de dormir sur le ventre en bas.
Il peut aussi y avoir des conséquences psychologiques.

Le fait d’avoir presque “soudainement” un sein plus grand, combiné à un élargissement de la taille, peut donner une apparence maternelle et pour certaines femmes, cela se traduit par une perte d’estime de soi et par une perte d’attrait.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code