Coup de jeune et augmentation mammaire

Augmentation mammaire, l’âge idéal

La grossesse, l’allaitement, les changements de poids et le vieillissement ont des effets néfastes sur l’organisme, surtout sur les seins. Heureusement, les progrès de la chirurgie plastique ont rendu plus sécuritaire les interventions esthétiques du sein à un âge plus avancé. L’augmentation mammaire répond à une variété de préoccupations féminines qui se développent avec l’âge.

Y a-t-il une limite d’âge pour l’augmentation mammaire ?

Les patientes pensent souvent qu’ils sont trop âgées pour subir une chirurgie plastique. Le fait est que l’âge est un des facteurs qui déterminent si une femme peut être candidate à la chirurgie esthétique.

La plupart des femmes de plus de 40 ans ont déjà des enfants. C’est réellement la meilleure période pour désirer une nouvelle poitrine. N’importe quelle femme qui a eu des enfants peut vous dire que la grossesse et l’allaitement changent radicalement la taille et la forme des seins. L’augmentation mammaire restaure le volume des seins, mais elle peut aggraver l’affaissement. Un lifting mammaire est souvent associé à des implants pour corriger l’affaissement causés par des grossesses antérieures.

Récupération après l’intervention

Une préoccupation majeure pour les femmes qui subissent cette opération est le rétablissement. Les jeunes patientes se remettent souvent très rapidement d’une intervention chirurgicale. Cependant, à mesure que nous vieillissons, cette capacité de se rétablir rapidement diminue.  Ainsi dès 40 ans, il faut être en excellente santé et suivre attentivement les instructions préopératoires et postopératoires du chirurgien, le rétablissement devrait se faire en douceur.

Santé de la peau

Avec l’âge, la peau perd de son élasticité. Pour les femmes plus âgées ou qui ont eu des enfants,les chirurgiens recommandent non seulement des implants mammaires, mais aussi un lifting mammaire. Ceci peut être obtenu en une seule intervention et peut aider les patientes à retrouver un contour plus jeune pour leurs seins. Parce que la combinaison de procédures est plus compliquée qu’une simple augmentation mammaire, il est important de faire vos recherches et de trouver un chirurgien plasticien expérimenté et certifié. Mieux vaut consulter dans les grandes villes comme Paris.

Mammographies

Les patientes s’interrogent aussi sur l’effet des implants mammaires sur les mammographies. Même si de nombreuses femmes craignent qu’une mammographie ne provoque la rupture de leurs implants, c’est extrêmement rare. La chose à retenir est de s’assurer que la personne qui effectue la mammographie sait que vous avez des implants. Le technicien est formé pour ajuster les mammographies des femmes porteuses d’implants. Les futures patientes doivent passer une mammographie avant leur intervention. Généralement, les femmes qui n’ont pas d’antécédents familiaux de cancer du sein devraient commencer le dépistage vers l’âge de 40 ans. Toutefois, les femmes qui ont de solides antécédents familiaux de cancer du sein devraient commencer le dépistage à l’âge de 30 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code